Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 14:04

 

C'est en pleine lecture de l'inédit de Georges Perec : " Le Condottière ", que je me suis permis un petit tour dans le  " Bestiaire pour les jours de cafard " de Jean Zéboulon.

Rien d'étonnant si cette incursion dans un monde un peu enfantin -mais pas du tout puéril - ne contrarie pas la lecture de Perec, car il y a beaucoup de points communs entre lui et Jean Zéboulon qui lui aurait sûrement plu : même amour de la langue, mêmes allusions à d'autres oeuvres et même goût des jeux de mots, des plus potaches aux plus fins.

 

Vient donc de paraître chez Harpo une réédition de ces petits textes déjà parus au Seuil en 2004.

Beau travail que ce livre au format carré, depuis la première de couverture avec, en très légère incrustation, un escargot stylisé en or sur un très beau rouge, les noms en marine de l'éditeur et des auteurs - car rien ne serait si parfait sans les gravures sur bois de Zaven Paré - jusqu'à la quatrième où s'est arrêtée en plein vol une chauve-souris ; bleu nuit, bien sûr.

 

J'ai déjà parlé de Jean Zéboulon (cf " Des z'animaux" du 23 Août 2011) et le charme opère une fois encore : court texte en page de gauche, gravure grattée noire et sanguine à droite.

 

Quelques minutes suffisent pour découvrir ces sortes de haïkus, poétiques ou drôlatiques, qui disent beaucoup de l'animal croqué et titillent l'intelligence et la finesse du lecteur.

Le plaisir est déjà grand en solitaire (!), mais il décuple sans doute d'être partagé avec des amis, ou avec des enfants - toutefois déjà lecteurs, munis d'un solide sens de l'humour et d'une certaine culture générale.

 

Un aperçu ?

                                            ***

 

Jean Zéboulon Tatou

 

 

              

 

 

 Tatou, t'as rien 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                 ***

Jean Zéboulon Loup

 

 

 

 

 

A l'école des loups, l'enseignement

commence toujours par la faim

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                    ***   

  La présence d'un adulte est souhaitable, pour accompagner la lecture ou pour fournir les réponses aux questions. Ainsi : 

 

 

 

Jean Zéboulon Héron

 

 

 

 

 

Lorsqu'il évoque le souvenir de son papa,

 le jeune oiseau au long bec commence

 toujours ainsi :

 " Mon père, ce héron ... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                        ***

Vous choisirez vraisemblablement de sauter celle-là ou de faire semblant de ne pas l'avoir comprise... 

Prenez la précaution de bien rire avant, en catimini !

 

 

Jean Zéboulon Rhinocéros

 

 

 

 

 

 

 

Certes, le rhinocéros est un gros ongulé,

mais qui oserait le lui dire en face ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Riez bien !

L'auteur rappelle que " Le cafard, on finit toujours par l'avoir " ...

 

 

                                              ***

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

omni tech support 20/11/2014 13:43

Those really look like the old age paintings which are usually found in the ancients caves. I think they are called the cave paintings. Those paintings must date back to the stone age probably. Really great how our predecessors interpreted animals.

Dominique Hasselmann 10/03/2012 12:23

Vu seulement dans mes "indésirables" ton lien (sans doute parce qu'envoyé en nombre et pris pour un spam).

Ce bestiaire a l'air bien réjouissant, en tout cas.

10/03/2012 19:29



Aïe, dans les indésirables...je n'avais pas pensé à ça ! 



Ari Amy 08/03/2012 21:39

Pour faire suite à ton billet,

Eh oui ! Le cafard (le spleen comme dirait Baudelaire pour se rendre intéressant), on l'a tous un jour ou l'autre et parfois même deux fois le même jour.

09/03/2012 10:25







Ari Amy 08/03/2012 21:35

Bonjour,
Je comprends parfaitement que tu sois submergé. J'ai proposé 2 résumés succincts pour faire un pas dans le récit de mes aventures, si le coeur t'en dit.

http://ariamy.over-blog.com/article-resume-general-avant-de-poursuivre-99324727.html
http://ariamy.over-blog.com/article-recapitulons-encore-une-fois-100685747.html

09/03/2012 10:24



Oui, merci, j'y retournerai plus attentivement qu'à ma première approche.



Ari Amy 08/03/2012 17:58

Salutations toute spéciale à toi en ce jour de la femme.

08/03/2012 18:50



MERCI ! J'en suis tout émue  


J'ai essayé de voir ce qui se passait sur ton blog mais... je suis largement submergée !



Présentation

  • : Paperolles
  • Paperolles
  • : Livres, Musique, Arts, Ciné, Humeurs et un peu d'humour ; si possible...
  • Contact

Profil

  • Beaucoup de lecture, un peu d'écriture.
Poésie, cinéma, musique(s), théâtre, arts plastiques, photo, Paris et aussi la mer "toujours recommencée", de l'humour, mes enfants, mes amis, mes amours et le monde comme il ne va pas...
La vie, quoi !
  • Beaucoup de lecture, un peu d'écriture. Poésie, cinéma, musique(s), théâtre, arts plastiques, photo, Paris et aussi la mer "toujours recommencée", de l'humour, mes enfants, mes amis, mes amours et le monde comme il ne va pas... La vie, quoi !

Recherche

Archives