Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 09:24

      

       Certaines musiques de films restent plus présentes à notre mémoire que les histoires, les images  ou les visages des acteurs. Elles ont un pouvoir émotionnel sans équivalent. Elles ont d'abord accompagné l'action, l'ont illustrée, puis ont concrètement participé au récit, faisant parfois sens à elles seules.

       On se souviendra toujours de la scène du couteau dans Psychose qu'on a pourtant jamais VUE, simplement parce que nos nerfs ont été mis à rude épreuve par le crissement fou de la musique de Bernard Hermann. De même, notre angoisse montait d'un cran à chaque retour du leit motiv de John Williams dans Les dents de la mer. On n'oubliera jamais le thème de Miles Davis d'Ascenseur pour l'échafaud d'une déchirante tristesse...

http://youtu.be/saG7EELIfMM

 

       En Juin, la Cinémathèque rend hommage à Gabriel Yared pour ses musiques de nombreux films et le départ a été donné le 30 Mai par un concert exceptionnel dans la grande salle, avec le génial auteur lui-même au piano, accompagné de musiciens de son choix.

 

Des extraits significatifs des films 'donnaient le la'... des musiques de :

 

- 37°2 le matin et La lune dans le caniveau  de Jean-Jacques Beineix

- L'amant et Les ailes du courage de Jean-Jacques Annaud

- Camille Claudel de Bruno Nuytten

- La Romana de Giuseppe Patroni Griffi

- Tatie Danièle d'Antoine Chatilliez

- Le patient anglais, Retour à cold mountain et Le talentueux Mr Ripley d'Anthony Minghella.

 

Piano : Gabriel Yared
Chant : Gaëlle Méchaly
Saxophone : Lewis Morison
Bandonéon : Juanjo Mosalini
Ensemble à cordes, musiciens de l'Opéra de Paris et de l'Orchestre national de France :
1er violon
: Éric Lacrouts
Violons : Cyril Ghestem, Marianne Lagarde, Thibault Vieux
Altos : François Bodin, Jean-Charles Monciero
Violoncelles : Cyrille Lacrouts, Miwa Rosso
Contrebasse : Philippe Noharet
Hautbois et Cor anglais : Christophe Grindel
Clarinette : Patrick Messina

 

       D'abord arrangeur, puis producteur pour les chanteurs de variétés française et ensuite compositeur, Gabriel Yared n'a pas de méthode type de travail. Parfois il écrit la musique pendant la visualisation du film, d'autres fois il travaille sur une musique déjà composée. Il aime collaborer étroitement avec le réalisateur ; ou le producteur. 

        Pour Camille Claudel, le film avait déjà été monté avec des musiques d'Anton Bruckner et de Benjamin Britten - excusez du peu - et tout a dû être repensé et recomposé.

       Gabriel Yared partage avec Anthony Minghella un grand amour pour Jean-Sébastien Bach et nous en fit la démonstration lors d'une fugue de sa composition.

 

      Samedi 2 Juin 2012 à 18 h  , toujours à la Cinémathèque, salle Henri Langlois, il mènera une conversation à propos de ses musiques de films, avec encore projection d'extraits.

       A ne pas manquer pour les parisiens !

                                                                              ***

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Paperolles
  • Paperolles
  • : Livres, Musique, Arts, Ciné, Humeurs et un peu d'humour ; si possible...
  • Contact

Profil

  • Beaucoup de lecture, un peu d'écriture.
Poésie, cinéma, musique(s), théâtre, arts plastiques, photo, Paris et aussi la mer "toujours recommencée", de l'humour, mes enfants, mes amis, mes amours et le monde comme il ne va pas...
La vie, quoi !
  • Beaucoup de lecture, un peu d'écriture. Poésie, cinéma, musique(s), théâtre, arts plastiques, photo, Paris et aussi la mer "toujours recommencée", de l'humour, mes enfants, mes amis, mes amours et le monde comme il ne va pas... La vie, quoi !

Recherche

Archives