Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 00:00

Ce-que-j-appelle-oubli--Mauvignier.jpg

 

 

Voici le dernier opus de Laurent Mauvignier. Edition de Minuit. Mars 2011.

 

Tout petit livre, tout petit prix de 7 euros, tout petit temps de lecture des 52 pages, mais 

grand texte !

 

Quelque chose de terrible a eu lieu quand le livre commence ; ainsi :

     et ce que le Procureur a dit, c'est qu'un homme ne doit pas mourir pour si peu,... "

 

Pas d'alinéa. Pas de point, donc. Juste quelques tirets, quelques points d'interrogation.
Seules, les virgules ponctuent le souffle de la voix qui parle là au frère de cet homme massacré par des vigiles après avoir bu, sans la payer, une bière dans une grande surface...

 

C'est bien de Mauvignier, ça ! Se saisir d'un fait divers bien réel (Lyon, 2009) et le rendre, par la fiction, plus réel encore, pour dire l'humaine condition de la victime et des bourreaux.

 

La conjugaison est là pour dire le passé de cet homme un peu en marge, montrer le présent qui l'a tué et dessiner le futur de ces pauvres types qui, se croyant intouchables, s'étaient défoulés sur lui ... comme les nazis sur ceux qu'ils considéraient comme des sous-hommes !

 

Quelle est cette voix qui parle au frère de cet homme, on ne sait pas vraiment, mais c'est bien à nous, frères et soeurs de cet homme simple, que parle Laurent Mauvignier et ça donne envie de gueuler !!!

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Serge 02/04/2011 22:24


Je l'ai acheté. Me reste à le lire. C'est une autre histoire. Nous en parlerons. Un jour.


03/04/2011 16:56



Avec plaisir. Tu verras, c'est très court et comme c'est passionnant, tu dévores ça en deux temps, trois mouvements !



Primavera 22/03/2011 16:20


Bonjour Françoise,

Je ne connaissais ni le livre, ni ce fait divers... allora je suis passée sur Rue89, c'est fou de penser que certains hommes dés qu'ils portent un uniforme réels ou symbolique se croient obligés
d'user de violences réelles ou verbales ... beaucoup de livres en attente de lecture, bon, un de plus je le lirai !
Très bonne fin de journée.
Bisous
Prima


23/03/2011 11:49



Ah ! Je n'ai pas pensé à aller voir sur Rue89 !


Cet auteur est coutumier du fait de se saisir d'un fait divers marquant pour ensuite le "fictionnaliser" à sa sauce et sa recette est excellente, le coup de main sûr, la réussite totale !


Il a un style parfaitement reconnaissable, signe du grand écrivain qu'il est vite devenu !


Ce livre-ci est tout petit, tu le liras à toute vitesse et en resteras pantoise ; assuré


Bisous. F



Serge 18/03/2011 22:54


... envie de gueuler ! Oui !
(je vais l'acheter ce livre. Merci Françoise)


02/04/2011 03:22



Bonne lecture, tu verras, car ce n'est pas seulement le sujet qui bien sûr retient l'attention, le style est celui d'un écrivain ; d'un vrai !



Présentation

  • : Paperolles
  • Paperolles
  • : Livres, Musique, Arts, Ciné, Humeurs et un peu d'humour ; si possible...
  • Contact

Profil

  • Beaucoup de lecture, un peu d'écriture.
Poésie, cinéma, musique(s), théâtre, arts plastiques, photo, Paris et aussi la mer "toujours recommencée", de l'humour, mes enfants, mes amis, mes amours et le monde comme il ne va pas...
La vie, quoi !
  • Beaucoup de lecture, un peu d'écriture. Poésie, cinéma, musique(s), théâtre, arts plastiques, photo, Paris et aussi la mer "toujours recommencée", de l'humour, mes enfants, mes amis, mes amours et le monde comme il ne va pas... La vie, quoi !

Recherche

Archives