Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 13:36

 

     Si j'avais Pierre Murat en face de moi après certaines de ses critiques de film dans Télérama, nul doute que je lui dise deux mots quant à sa mauvaise foi ou son excessive sévérité et il n'est pas le seul à avoir la plume acérée ! ( Je les aime quand même, voire pour cela même !).

Aucune mauvaise critique ne m'a jamais empêchée de voir un film que j'avais envie de voir même si les critiques ciné de cet hebdo sont souvent sévères, parfois exaspérantes. Ceci vaut pour les cinéphages avisés dont je me targue de faire partie ... et les indécis, eux, peuvent éviter de dépenser près de 10 € en regardant, juste devant le titre du film, la petite icône parmi les cinq allant de "Bravo" à "Hélas" en passant decrescendo par "Bien", "Pas mal" et "Bof".

Tous peuvent apprécier ces critiques, bonnes ou mauvaises mais indispensables à lire avant ou APRES avoir vu un film car Télérama mouille sa chemise pour ses lecteurs, peut se tromper mais ne les trompe pas et demeure un outil fiable.

 

Certains le savent si bien qu'ils essaient de lui fermer le bec au moment de la "promo" dont ils attendent tout !

Ainsi, voir p 45 du n°3238 :

" Une fois encore, Télérama a été interdit de projection. Pour "La vérité si je mens 3 "de Thomas Gilou. Mauvais signe..."

 

Signe qu'on ne peut plus rien dire quand il s'agit avant tout de faire du chiffre, en matière de films comme en tout.

ça se chante : " L'argent, l'argent, tout s'achète et tout se vend "...

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dominique Hasselmann 19/02/2012 19:02

Ferrari : je ne connais que celle qui présente le 20 heures sur TF1.

Je doute que beaucoup d'acteurs roulent carrosse (à part Depardieu et autres "calibres"), la plupart sont payés comme intermittents du spectacles et alternent les périodes de chômage entre deux
films.

Ceci dit, le cinéma est une belle invention et s'en passer c'est aussi se priver d'une ouverture sur l'imaginaire ou le réel. Mais chacun ses goûts !

19/02/2012 20:12



Je ne regarde quasiment jamais TF1 et vraiment jamais pour les infos... mais je connais le nom de ladite Laurence.


Je suis toujours étonnée quand des gens -que je juge par ailleurs bien sous tous rapports- déclarent se passer facilement de livres, de musique, d'art ou de ciné. Mais tu as raison,
chacun ses goûts et, pour le cinéma, il est parfois difficile - en province - d'accéder à une salle ou à une programmation correcte. 



Diagonale 11/02/2012 09:16

Bien dit !!!!!

11/02/2012 14:47



Bah, je ne sais pas... Je relis le comm' de Dominique qui me fait réféchir...



Serge 11/02/2012 07:40

Pas du tout cinéphile. Je m'ennuie au cinéma et dépenser 10 euros pour les Ferrari des acteurs, non merci !

11/02/2012 14:46



Ah bon ? ça me sidère, mais chacun son truc ! J'ai toujours beaucoup aimé le cinéma ; le bon ! Je ne sais même pas comment je vivrais sans, outre les livres, le théâtre et la musique. Il
faut dire aussi que j'ai des cartes d'abonnements et que je vais au ciné au minimum une fois par semaine ; parfois trois fois dans la même journée... moyennant environn 20€/mois, c'est très
raisonnable.


Note aussi que 90% des acteurs -c'est encore plus vrai pour les comédiens- prennent les transports en commun et se paient des baskets, particulièrement ceux qui travaillent dans des films
d'auteurs à la (trop) maigre recette. Certains ont une Ferrari ? Possible, mais ça ne gêne moins que pour les footballeurs... 



Dominique Hasselmann 10/02/2012 15:10

Je ne vois pas comment on peut interdire au critique d'un magazine d'aller voir tel ou tel film : projection privée la veille ?
En fait, ils se censurent eux-mêmes puisqu'aucune critique ne paraîtra : Pierre Murat n'a qu'à aller au cinéma le lendemain (jeudi) et sa critique - "descente en flammes" ou "éloge étourdissant"
paraîtra la semaine suivante !

Il est vrai que ce critique se permet de regarder la mise en scène, comment le film est monté, le jeu des acteurs, etc., au lieu de raconter le film de bout en bout, comme ça arrive le plus
souvent, et d'aller dans le sens du vent.

Pour "La Vérité si je mens 3", il est sûr que c'est un chef-d'oeuvre impérissable auquel on ne pouvait toucher (une sorte de remake d'un succès style "Les Intouchables"...) sans commettre un crime
de lèse-public.

La vérité est parfois dure à accepter !

19/02/2012 18:56



Je remarque ton commentaire bien tard... Merci Dominique !



Présentation

  • : Paperolles
  • Paperolles
  • : Livres, Musique, Arts, Ciné, Humeurs et un peu d'humour ; si possible...
  • Contact

Profil

  • Beaucoup de lecture, un peu d'écriture.
Poésie, cinéma, musique(s), théâtre, arts plastiques, photo, Paris et aussi la mer "toujours recommencée", de l'humour, mes enfants, mes amis, mes amours et le monde comme il ne va pas...
La vie, quoi !
  • Beaucoup de lecture, un peu d'écriture. Poésie, cinéma, musique(s), théâtre, arts plastiques, photo, Paris et aussi la mer "toujours recommencée", de l'humour, mes enfants, mes amis, mes amours et le monde comme il ne va pas... La vie, quoi !

Recherche

Archives