Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 17:52

 

Ranger ses livres ménage quelques bonnes surprises ; on retrouve des pépites. 

 

Je regrette d'avoir manqué Jean Zéboulon en Septembre 2010 au Comptoir des Mots pour la sortie de " Pensées pour moi-même et quelques autres".

Jean ZEBOULON

 

J'aurais eu l'occasion de lui dire tout le plaisir que j'avais pris à lire son petit opus en 2008 aux éditions Etre (56 rue  ramus 75020 Paris) : " Animaux trouvés au coin d'une page " où il démontre une parfaite maîtrise de la langue alliée à une grande délicatesse d'esprit.

 

D'ailleurs ma libraire m'a dit que c'est un homme délicieux, ce que l'on veut bien croire à en juger par son petit livre, finement composé de quarante textes ciselés, souvent très courts, en regard de quarante vignettes anciennes qui réjouissent la vue...

 

Voici juste de quoi vous appâter :

  

L'âne

                                                                                                L'âne

 

L'âne n'en fait qu'à sa tête : il n'écoute jamais personne.

Mais comme il se nourrit aussi de son, il a une bonne raison d'avoir de grandes oreilles.

 

                                                                                                      *

 

                                      

Le potto

                                                                                                Le potto

 

 

Le potto est un animal nocturne. Il dort toute la sainte journée cramponné à sa branche. Il ne faut surtout pas le déranger, il peut se montrer agressif.
Le potto est un grand solitaire.

C'est dommage, avec un nom pareil, il aurait pu faire un chouette compagnon. 

 

                                                                                                        *

 

 

Le bradype

                                                                                                 Le bradype

 

 

 

Le bradype tridactyle a des poils sur tout le corps.

Partout, sauf dans la main. C'est curieux pour un praresseux.

 

                                                                                                              *

 

Tout est à l'avenant, alors amusez-vous bien !

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Serge 24/08/2011 08:00


Il y a du Jules Renard là-dedans.
Le gars Jules dont je lisais chaque matin de vacances quelques passages du Journal, pour le régal de Régine et la saveur supplémentaire d'un petit-déjeuner sous le soleil Portugais. Jules dont, ce
matin, allumant la radio, comme un clin d'oeil à notre voyage, quelqu'un citait un aphorisme, encore un... : "Le cheval, le seul animal dans lequel on peut planter des clous !"
(et lui n'en fait pas un roman, hein Jésus !)

Gros bisous de rentrée l'amie.


24/08/2011 12:05



Tu as raison, j'ai pensé comme toi à Renard.


Je vois ton commentaire juste au moment où je veux te remercier vivement de ta carte postale reçue hier.  J'ai sauté de joie en découvrant la signature, j'adore que l'on pense à moi en
voyage ou pendant les vacances et j'entends le message d'amitié (je n'ai pas les portugaises ensablées...) 


Je te bise, l'ami, ainsi que Madâme la Reine. MERCI, vraiment.



Présentation

  • : Paperolles
  • Paperolles
  • : Livres, Musique, Arts, Ciné, Humeurs et un peu d'humour ; si possible...
  • Contact

Profil

  • Beaucoup de lecture, un peu d'écriture.
Poésie, cinéma, musique(s), théâtre, arts plastiques, photo, Paris et aussi la mer "toujours recommencée", de l'humour, mes enfants, mes amis, mes amours et le monde comme il ne va pas...
La vie, quoi !
  • Beaucoup de lecture, un peu d'écriture. Poésie, cinéma, musique(s), théâtre, arts plastiques, photo, Paris et aussi la mer "toujours recommencée", de l'humour, mes enfants, mes amis, mes amours et le monde comme il ne va pas... La vie, quoi !

Recherche

Archives